Cartagena, Colombia - January 12th 2012

  • No comment at this time

Carthagène, Colombie @ 2012-02-01 18:53:33

User name : Cristina

Je suis revenue de Carthagène depuis vendredi dernier et j'ai passé de très belles vacances même si j'ai dû consulter un médecin à cause d'une très forte grippe avec beaucoup de fièvre.
J'ai passé la première semaine à L'Occidental Grand Cartagena et la 2e semaine au Decameron Cartagena. Le premier hôtel soit l'Occidental, les chambres sont très confortables incluant TV à écran plat et radio-réveil avec station ipod, les lits sont très biens avec leur couette et la température est adéquate, on mange très bien, le personnel et les gérants font tout pour nous satisfaire mais disons que l'expérience n'y est pas encore tout à fait de la part des employés. Le site est bien et les services commencent à entrer car présentement, il manquait de chaises sur la plage mais ils en ont reçus le veille de mon départ, il n'y a pas encore de tienda ni de bureau de change mais ça ne devrait pas trop tarder. La majorité des touristes qui y séjournent sont de l'Ontario , quelques québécois et quelques latinos de tout endroit. Le service de navette pour se rendre dans la ville qui est à environ 30 minutes est très ponctuel et gratuit et le dernier retour de la vieille ville est à minuit trente donc on peut profiter un peu de la soirée là-bas.

Le Decameron qui n'est qu'un 3 étoiles, était très bien. Les chambres un peu vieillottes et très froides mais dès que je suis arrivée à l'hôtel, comme j'étais fiévreuse, j'ai appelé pour demander d'avoir un réfrigerateur dans la chambre et qu'on ferme l'air conditionné, ce qui a été fait dans les 10 minutes. Partout dans l'hôtel, le service est très efficace, on y mange bien et j'ai bien aimé le fait que le soir, les soupers sont à la carte que tu réserves le matin même et les tables sont partageables alors moi qui était seule, j'ai fait de belles rencontres de gens de partout en Amérique du Sud et Centrale et j'étais rarement seule. Toutes les chambres ont vu sur mer et je pouvais dormir la porte patio ouverte. Il y avait un band de musique à chaque soir de 19h00 à 22h00 avant les spectacles et c'était bien car même de ma chambre, sur le balcon, je pouvais les entendre car ma chambre était au 6e étage et l'aire des spectacles au 2e à côté de la piscine. La majorité des touristes sont des latinos de Colombie, Argentine, Uruguay, Panama, Chili, Bolivie, Finlande et quelques ontariens et québécois. J'ai préféré de beaucoup le Decameron à part la plage où les vendeurs et les masseuses sont très insistants car c'est la plage publique même si l'hôtel a une section pour eux. Je dirais que c'est bon de parler espagnol car il y en a quelques uns du personnel qui parlent anglais et un peu moins, le français.
Les excursions sont discutables mais j'ai bien aimé le tour de ville en autobus (j'ai fait l'excursion en espagnol) et Isla del Rosario mais comme j'ai fait cette dernière dans la première semaine, Nolitours le vendait 130 000 pesos et quand je suis arrivé au Decameron, ils le vendaient 60 000 pesos donc en canadien 74$ versus 34$ , je n'ai vraiment pas apprécié alors si vous allez dans les deux hôtels, attendez d'être au Decameron pour acheter cette excursion.
La rumba en chiva est un piège à touristes. Bref, c'est une très belle ville et j'aurais aimé me promener plus mais comme j'ai été malade avec 4 jours de fièvre, je suis restée tranquille sans me rendre à Barranquilla ni Santa Marta comme je l'avais prévu.
C'est un endroit à voir au moins une fois même si c'est un peu trop touristique. Je le recommande à tous.
Christiane